Alalettre
A+ A-

En partenariat avec la rédaction Livres de

Fluctuat.net

10 auteurs incontournables de la bd américaine


1. Alan Moore
Considéré comme l'un des pères fondateurs de la bande dessinée contemporaine, Alan Moore est autant connu pour sa plume unique que pour son côté mystique, un rien dérangé. Ses œuvres comme V pour Vendetta ou les Watchmen, sont des succès sur le papier comme à l’écran.

2. Will Eisner
Will Eisner fut l’un des touts premiers auteurs de BD à croire au potentiel artistique des comics. Avec la série du Spirit, son personnage le plus connu, il prouvera qu’il a eu raison.

3. Art Spiegelman
Art Spiegelman a fait beaucoup pour promouvoir la bd auprès des élites intellectuels : d’abord en créant des revues engagés comme Raw, ensuite en publiant Maus, une œuvre bouleversante sur le thème de la shoah, basée sur une métaphore simple où les nazis sont des chats et les juifs des souris.

4. Robert Crumb
Robert Crumb est connu pour ses dessins réalisés sous acide, pleins de sexe, de violence et de critique sociale à double tranchant - à la fois anti-conventionnel et anti-hippie. Le dessinateur déteste en effet les hippies et leur amour, tout comme il déteste le film à succès tiré de son Fritz the Cat.

5. Neil Gaiman
Dessinateur, scénariste et romancier, Neil Gaiman est l’un des auteurs les plus intéressants de ces dernières années. La série Sandman, qui le rendit célèbre, est un conte fantastique complexe et bourré de référence littéraire, centré sur le thème du rêve.

6. Frank Miller
Auteur star de comics, Frank Miller a produit l'effet d'un coup de tonnerre dans le monde de bd. Ses chefs d’œuvres comme Sin City ou Darknight, sombres et violentes,  renouvellent le genre en abordant des thèmes ambigus et très symboliques.

7. Chester Brown
Après avoir évolué un temps dans le mouvement des « underground comix », Chester Brown s’est lancé dans des explorations autobiographiques plus longues et structurées comme Je ne t’ai jamais aimé et Le Playboy.

8. Daniel Clowes
Ce parfait représentant de la bd alternative américaine a l’art de créer des œuvres qui nous font nous sentir mal, comme Ghostworld, dans laquelle il dépeint avec justesse et cynisme une jeunesse branchée en perte de repères.

9. Adrian Tomine
Ce jeune prodige de la bd américaine s’attache souvent à décrire, comme dans Loin d’être parfait, le décalage entre l’apparente superficialité de ses personnages branchés d’un côté, et le désespoir qui hante sous la surface de l’autre.

10. Joe Matt
Empruntant la voie autobiographique tracée par Robert Crumb, Joe Matt décrit sans complaisance l’étendue de ses névroses. La bd Epuisé, consacrée à sa pratique de la masturbation, en est un bon exemple.

En savoir plus :