Alalettre
A+ A-


Sarah Bernhardt à Belle Ile

C'est en 1894 que Sarah Bernhardt découvre Belle-Ile pour la première fois. Son ami, le peintre Clairin lui en a tant parlé, qu 'elle se décide enfin à l'accompagner, alors qu'elle a 50 ans. Cédant à un véritable coup de foudre pour cette île, elle fait l'acquisition d'un fortin militaire désaffecté à la Pointe des Poulains et, durant trente ans, elle y viendra chaque année se reposer et fuir la vie parisienne éprouvante, en compagnie d'une foule d'artistes et de personnalités.

« J'aime venir chaque année dans cette île pittoresque, goûter tout le charme de sa beauté sauvage et grandiose. J'y puise sous son ciel vivifiant et reposant de nouvelles forces artistiques... »

(Sarah Bernhardt)

Chambre de Sarah Bernhardt à Belle Ile

Après le long voyage de douze heures de train dans son wagon particulier depuis Paris, et encore plusieurs heures de traversée par le courrier qui la débarque devant chez elle, elle se fait déposer sur la plage à bras d'homme.

Elle offre à ses plus prestigieux invités, parmi lesquels le Roi Edouard VII d'Angleterre, une succession de fêtes et de soirées animées, au milieu de ses extraordinaires animaux de compagnie.

Un été, elle découvre de l'autre côté de la route une construction de cinquante mètres de long en briques rouges, le Manoir de Penhouët, qu'elle achète à la mort de son propriétaire. Il ne subsiste aujourd'hui de cette propriété qui fut détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale, qu'un banc de pierre qu'elle y aménagea pour recevoir ses amis et pour travailler en plein air.

Très sensible aux difficultés quotidiennes des Bellilois au début du XX° siècle, la « Bonne Dame de Penhoët », comme l'appelle affectueusement la population, finance une boulangerie coopérative : l'ouvre du pain pas cher.

En 1922, après une ultime tournée, malade et infirme, elle met en vente ses propriétés. Elle s'éteint à Paris l'année suivante sans avoir pu réaliser son dernier souhait, celui de reposer pour l'éternité face à la mer, sur cette île qu 'elle a tant aimée.

Après l'acquisition en 2000 du site des Poulains par le Conservatoire du Littoral, un espace scénographique évoquant la vie de Sarah Bernhardt à Belle-Ile est déjà ouvert en partie au public, et la réhabilitation des bâtiments et jardins de sa propriété se poursuit.

Sarah Bernhardt dans Théodora

 

A Sarah Bernhardt, une jeune actrice demandait :

- Comment se fait-il que vous ayez le trac, moi je ne l'ai pas ?

Et Sarah Bernhardt de répondre :

- Vous verrez quand vous aurez du talent !

En savoir plus :

Sarah Bernhardt sur le Site de Belle Ile ( dont cette présentation est extraite)