Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

Pierre Choderlos de Laclos : Oeuvres et bibliographie

Œuvres de Laclos :

Laclos est le célèbre auteur des Liaisons dangereuses. Mais il faut consulter ses Œuvres complètes, publiées par Laurent Versini dans la Bibliothèque de la Pléiade pour constater qu’il a beaucoup écrit par ailleurs, et dans des registres très variés, dès qu’il en avait le loisir, ou dès que le contexte le requérait. Laclos compose ainsi des pièces galantes, madrigaux, badinages de salon, plaintes amoureuses, recueillis sous le titre de Pièces fugitives, Il crée Ernestine, un opéra-comique qui ne connaîtra pas le succès, rédige des comptes rendus littéraires, des écrits politiques extrêmement variés, des essais sur l’éducation des femmes, et élabore même un projet de " numérotage des rues de Paris ". La grande diversité de ces écrits révèle à quel point Laclos a été homme de son temps, et explique, en partie, la chatoyante richesse des Liaisons dangereuses.

1767 A Mademoiselle de Saint-S***  paraît dans L’Almanach des Muses.
1770 L’Epître à Margot, autre pièce fugitive, paraît dans L’Occasion et le Moment.
1773 Les souvenirs, épître à Eglé paraît dans L’Almanach des Muses.
1776 Nouvelle version de L’Epître à Margot publiée dans L’Almanach des Muses.
1777 Publication de L’Epître à la mort dans L’Almanach des Muses.
Composition de Sur cette question proposée dans un Mercure (Sur la jalousie).
Représentation unique d’Ernestine, opéra-comique écrit en collaboration avec Mme Riccoboni, à partir d’un roman de celle-ci, sur une musique de Saint-Georges, à la Comédie-Italienne.
1778 Laclos commence sans doute à composer Les Liaisons dangereuses.
1779 Publication du Bon Choix dans L’Almanach des Muses.
Composition de L’Epître à Mme la marquise de Montalembert.
1781 Laclos achève Les Liaisons dangereuses.
1782 Parution des Liaisons dangereuses.
1783 Projet de discours pour l’académie de Châlons-sur-Marne qui avait proposé le sujet suivant : " Quels seraient les meilleurs moyens de perfectionner l’éducation des femmes ?" Par la suite, Laclos rédige des discours ou traités sur le même thème, mais selon Laurent Versini, " Laclos n’a pas su proposer pour Emilie l’éducation morale que l’on pouvait attendre du défenseur des femmes ".
1784 Le compte rendu de Cécilia de Miss Burney paraît dans le Mercure de France.
1786 Publication de la Lettre à Messieurs de l’Académie française sur l’Eloge de Vauban, pamphlet contre Vauban.
Composition de deux pièces A Mademoiselle de Sivry.
1787 Laclos fait parvenir au Journal de Paris un Projet de numérotage des rues de Paris, qui témoigne de son ingéniosité.
1789 Rédaction des Instructions aux bailliages (préparation des cahiers de doléances) pour les apanages du duc d’Orléans.
Rédaction de la Correspondance de Louis-Philippe-Joseph d’Orléans avec le ministre des Affaires étrangères Montmorin.
1790 Rédaction de l’Exposé de la conduite de M. le duc d’Orléans dans la révolution de France.
Rédaction d’une Lettre ouverte à Mirabeau.
Laclos est nommé rédacteur en chef du Journal des amis de la Constitution.
1791 Laclos démissionne.
1794 Laclos, emprisonné à la prison de Picpus, écrit à sa femme, des lettres teintées d’un tendre rousseauisme.
1795 Rédaction du mémoire De la guerre et de la paix, à l’intention du Comité de salut public.
1795-1802 Laclos rédige son troisième essai, sans titre, sur l’éducation des femmes.
1797 Compte rendu de la relation du Voyage de La Pérouse publiée sur l’ordre de la Convention.
1800-1801 Laclos, rejoignant l’armée du Rhin, puis l’armée d’Italie, écrit fréquemment à sa femme.
1803 Rédaction des Observations du général Laclos sur " Le fils naturel ", drame de Lacretelle aîné, paru en 1802.

Bibliographie : pour aller à l'essentiel

  • DELON Michel, P.-A. Choderlos de Laclos. Les Liaisons dangereuses. P.U.F, coll. " études littéraires ", 1986.
  • VERSINI Laurent, " Le Roman le plus intelligent ", Les Liaisons dangereuses de Laclos, Champion, coll. " Unichamp ", n° 74, 1998.
  • FABRE Jean, " Les Liaisons dangereuses, roman de l'ironie ", in Idées sur les romans. De Mme de Lafayette à Sade, Klincksieck, 1979, p. 143-165.
  • VERSINI Laurent, Le Roman épistolaire, P.U.F, coll. " Littératures modernes ", 1979 ; 2ème édition revue et complétée, 1998, en particulier l'article consacré aux Liaisons dangereuses.
  • ROUSSET Jean, "Une forme littéraire: le roman par lettres", in Forme et signification. Essais sur les structures littéraires de Corneille à Claudel, Corti, 1962, p. 65-103.
  • BAUDELAIRE Charles, Notes sur Les Liaisons dangereuses, in Œuvres complètes, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1976, p. 66-75.

Achetez des livres à propos de « Laclos » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: