Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

Le bachelier de Jules Vallès

Ce roman de Jules Vallès (1832-1885) a été publié en feuilleton , sous le titre Mémoires d'un révolté, de janvier à mai 1879. Il a été publié la même année en volume dans une version modifiée, sous le titre de Jacques Vingtgras II : Le Bachelier

Le Bachelier est le second volet de la trilogie de Jacques Vingtras. Les deux autres épisodes ont pour titre : L'Enfant et L'insurgé.

Ce livre est dédié à « ceux qui nourris de grec et de latin sont morts de faim. »

Résumé

Après un échec au baccalauréat, Vingtras fait ses adieux au proviseur et part pour Paris. Il a une impression de liberté mais doit exercer divers petits emplois souvent ingrats et humiliants afin de se nourrir.

Avec quelques amis, il assiste au cours de Michelet. Mais ce cours est supprimé par le pouvoir. Les élèves manifestent, et les forces de l'ordre procèdent à des arrestations. Les manifestants se retrouvent et continuent à discuter. Ils évoquent la création d'un journal. Ils s'organisent en comité et Jacques en devient le chef.

Jacques participe en spectateur au coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte. Les étudiants souhaitent convaincre les ouvriers de les suivre pour défendre la démocratie, mais aucun ne les suit.

Désabusé, Jacques, revient chez ses parents à Nantes . Il y retrouve son ami Legrand.  C'est alors qu'il bénéficie d'un héritage qui lui permet de revenir à Paris. Mais Jacques dépense très vite cet argent et il se retrouve dans l'obligation d'habiter une toute petite chambre et de chercher à nouveau de petits métiers alimentaires. Il sera   surveillant puis secrétaire.

Mais très vite il revient au combat politique. Un attentat se prépare contre Napoléon III. Cet attentat échoue , mais Jacques sera arrêté.   Libéré , Jacques trouve alors de petits métiers dans l'édition et la presse. Il écrit également des nouvelles , qui malheureusement ne trouvent pas d'éditeur.

Ses parents se séparent en raison de l'infidélité de son père.  Jacques retombe un temps dans la misère. Il accepte finalement de se ranger , mais ne renonce  pas à se venger . plus tard.


Source bibliographique

Le bachelier de Jules Vallès ( Edition Pocket)
Kléber Haedens  Une Histoire de la Littérature française, Grasset 1970
Dictionnaire des Grandes Oeuvres de la Littérature française, Jean-Pierre de Beaumarchais, Daniel Couty (Editions larousse)


Achetez des livres à propos de « Jules Vallés Le bachelier » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: