Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

Le Liseur de Bernhard Schlink

Notice biographique de Bernhard Schlink

Bernhard Schlink est né en 1944. Il partage son temps entre Bonn et Berlin . Il exerce la profession de Juge . Il est l’auteur de plusieurs romans policiers couronnés par de grands prix.

Il a notamment publié en France Le Liseur (Der Vorleser) aux Editions Gallimard ( 1996) et Amours en Fuite ( Liebesfluchten) aux Editions Gallimard ( 2001)

Le Liseur ( résumé et revue de presse)

Résumé du Liseur

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain.

Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais.

 Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit :

«Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ?»

Quatrième de couverture des Editions Folio

Extraits  de presse

Télérama

Le liseur - mot plus velouté que lecteur -, c'est Michaël. Il rencontre Hanna par hasard. Très vite, elle l'initie aux gestes de l'amour, instaure à leur liaison un rituel immuable en trois temps auquel il se plie, soumis : un, lire à haute voix, deux, se doucher, trois, s'aimer. Un jour, Hanna disparaît. Michaël poursuit sa vie. Il étudie le droit. Coïncidence, fatalité, lors d'un stage d'étude dans un tribunal, il retrouve Hanna sur le banc des accusés. En se donnant avec un amour total à son Liseur, Bernhard Schlink le puriste pensait peut-être se délivrer de la douleur. Il l'a ravivée. Il refuse l'oubli, agrippe les souvenirs, ne peut se résoudre à quitter Hanna. Hanna, son amour, sa trahison. Son Allemagne.

Martine Laval

Lire

Michael a 15 ans lorsqu'il tombe amoureux d'Hanna, une poinçonneuse de tramway. Après une liaison de quelques mois, durant lesquels le jeune homme passe de longues heures à lire des histoires à sa maîtresse, Hanna disparaît sans laisser de trace. Le jeune homme, devenu avocat, la retrouve sept ans plus tard, au tribunal où elle est accusée d'avoir envoyé à la mort des dizaines de femmes. L'ambiguïté du comportement d'Hanna reflète également l'attitude ambivalente qu'adoptèrent nombreux de ses compatriotes durant la guerre. Mais il dévoile aussi le secret qui a hanté la vie de cette femme. L'écrivain allemand Bernhard Schlink, qui est avant tout un auteur de romans policiers, met ici son art du suspense au service de l'Histoire.

Pascale Frey, mars 1999


Source bibliographique

Le Liseur de Bernhard Schlink (Editions Folio) 


Achetez des livres à propos de « Le liseur Schlink » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: