Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

Bérénice de Racine

Bérenice

Ni horreur, ni fureur dans Bérénice. Comme le résumait Gautier, " il n'y coule que des pleurs et point de sang" ; une longue plainte à trois voix, poignante et déchirante. Celle de Bérénice, reine de Palestine, sommée de retourner chez elle par Titus, l'homme qu'elle aime. Celle de Titus, empereur de Rome, qui s'oblige à sacrifier son amour aux exigences de la raison d'Etat. Et enfin celle d'Antiochus, ami de Titus ,roi de Comagène, éperdument amoureux de Bérenice, et condamné par elle à un silence éternel sous peine de s'en faire haïr.

Comme l'indique Sophie Bourdais dans Télérama, "il ne se passe presque rien dans Bérénice, et pourtant on ne s'ennuie pas une minute".

L'initiative de cette Bérénice "télévisée" revient, dit-on à Carole Bouquet. Désireuse de faire redécouvrir un grand classique au public, elle parvient à convaincre Gérard Depardieu d'endosser les habits de Titus.

Adaptée pour la télévision, Bérénice ne perd rien de sa grâce ni de sa force, bien servie qu'elle est par l'adaptation de Jean-Claude Carrière et la réalisation sobre de Jean-Daniel Verhaeghe. Quant aux acteurs, leur performance est remarquable.

"Jacques Weber incarne un Antiochus subtilement élégiaque. Et le couple Depardieu/Bouquet est magnifique. Gérard Depardieu impose sa stature et sa grandeur mais sait également rendre toute la mélancolie et le désespoir de son personnage. Quant à Carole Bouquet, elle est tout simplement éblouissante. À la fois belle, douce, froide et violente, elle incarne une Bérénice bouleversante. Tendre et sereine au début du film, la digne Bérénice laisse peu à peu place à une victime désespérée. Quant aux seconds rôles, ils ont pour nom Isabel Otero et Hugues Quester, autant dire qu'ils sont à la hauteur des premiers. Le tournage fut "vingt-quatre jours de pur plaisir" selon le témoignage des participants. Un plaisir qui se transmettra sans aucun doute au public." (Citation de la chronique d'Arte)

Archives

mardi 12 septembre 2000 à 20:40 (95 minutes)
D'après la tragédie de Jean Racine
Réalisation : Jean-Daniel Verhaeghe
France, 1999
Adaptation de Jean-Claude Carrière et Jean-Daniel Verhaeghe

carolebouquet.jpg (16758 bytes)
photo Studio Magazine

Avec : Carole Bouquet (Bérénice), Gérard Depardieu (Titus), Jacques Weber (Antiochus), Isabel Otero (Phénice), Hugues Quester (Arsace), Jean-Marie Winling (Paulin), Yves Penay (Rutile)


Source bibliographique

Kléber Haedens  Une Histoire de la Littérature française, Grasset 1970
Dictionnaire des Grandes Oeuvres de la Littérature française, Jean-Pierre de Beaumarchais, Daniel Couty (Editions larousse)


Achetez des livres à propos de « Jean Racine Bérénice » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: