Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

Ben Bradford a réussi. La trentaine, avocat compétent, un beau poste dans l'un des plus grands cabinets de Wall Street, un salaire à l'avenant, une femme et deux fils tout droit sortis d'un catalogue Gap. Sauf que cette vie, Ben la déteste. Il a toujours rêvé d'être photographe. Quand il soupçonne que la froideur de son épouse est moins liée à la dépression postnatale qu'à une aventure extraconjugale, ses doutes reviennent en force, et avec eux la douloureuse impression de s'être fourvoyé. Ses soupçons confirmés, un coup de folie meurtrier fait basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité... De New York aux splendides paysages du Montana, une histoire d'humour et d'émotion, et un héros extraordinairement attachant, prêt à payer le prix pour vivre sa vie. " Bien plus qu'une lecture captivante : en termes émouvants, poignants même, ce roman nous parle aussi des occasions manquées et des vies gâchées [...], du goût amer d'une gloire trop vite acquise et de la douleur d'avoir à quitter ceux qu'on aime. " Publisher's Weekly " Si habilement mené qu'on le dévore, tout en souhaitant qu'il ne finisse jamais. " New York Times " Réussit la difficile prouesse d'être irrésistiblement drôle et terrifiant à la fois. (quatrième de couverture)

Revue de Presse

« Les deux derniers livres de Douglas Kennedy révèlent un maître du suspense... À couper le souffle. » Valérie Lejeune, Le Figaro Magazine

« On ne lâche pas ce lourd roman tant il fait rire et cauchemarder à la fois.
Douglas Kennedy bouillonne de talent. Sa narration est haletante, sa construction sans faille. » Martine Laval, Télérama

« Le plus grand des bonheurs (car il en est plusieurs) procuré par ce livre est d'être un roman gigogne. On découvre une boîte fort séduisante, mais elle contient une autre boîte tout aussi étonnante, et ce n'est que le début des surprises...
À lire en priorité. » Pierre Billard, Le Point

« Sur le thème banal de l'homme comblé dont la vie bascule par accident, Douglas Kennedy compose un livre aussi palpitant qu'un thriller, aux rebondissements vraiment inattendus. Le portrait de la société est très finement brossé. Et puis c'est drôle, ce qui ne gâte rien. » Stéphane Hoffman, Madame Figaro

L'Homme qui voulait vivre sa vie


Réalisateur : Eric Lartigau
Avec : Romain Duris, Marina Foïs, Niels Arestrup, Branka Katic, Catherine Deneuve, Eric Ruf, Enzo Caçote...
Durée : 1h55
Sortie : le 3 Novembre 2010

L'homme qui voulait vivre sa vie de Douglas Kennedy

 

Avocat d'affaire, la trentaine, une femme et deux enfants magnifiques, Paul Exben a réussi. Sauf qu'il en a mis de côté son rêve premier : devenir photographe. Sa femme, Sarah, plus par provocation et par manque de présence de son mari, prend un amant. C'est leur voisin et il est... photographe. Paul apprend cette liaison, l'édifice s'écroule.

 

Romain Duris

© EuropaCorp Distribution

Désespéré il cherche à comprendre, il se rend chez l'amant. La discussion tourne mal et... c'est l'accident. Paul se retrouve devant le cadavre de l'amant de sa femme, Grégoire Kremer. Paul va alors décider de se faire disparaître lui-même puis de prendre l'identité de cet homme. Il va maintenant s'exiler, fuir après ce drame pour se reconstruire. De tenter de vivre sa vie...

 

En savoir plus :

La notice biographique de Douglas Kennedy

Les romans de Douglas Kennedy


Achetez des livres à propos de « Douglas Kennedy » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: