Alalettre
A+ A-

Coup de pouce

Erwan Chuberre

« Bienvenue dans mon univers fait de fées, de Divas, de muscles et de délires. »

Sa notice biographique :

Né dans un foyer d'amour, j'ai vu le jour dans le pays de Heidi le 09 mars 1971. Un petit poisson ascendant lion qui rêvait d'être une rock star comme John Travolta, voire Sylvie Vartan. Les années s'écoulèrent, pareilles aux flocons de neige qui tombaient inlassablement sur les sapins de mes forêts d'enfance. Adolescent, j'ai quitté l'univers de Sissi l'impératrice pour rejoindre le sud de la France. Un jeune ado dans toute sa splendeur, prêt à affronter le monde et surtout cette triste constatation : une voix de corbeau. Je me suis alors dit : d'accord, je serai un comédien. Acteur ? Le nouveau rêve. Julien Sorel, c'était moi. Paris me voilà ! Jeune et insouciant, j'y ai brûlé mes ailes. Paris vira au cauchemar. Une période effacée de ma mémoire. Zapping ! 20 ans. Acteur dans une troupe de théâtre amateur et étudiant en Lettres Modernes à Orléans. 24 ans. Non, je ne veux pas être prof ! Je ne suis pas un rat de bibliothèque mais un artiste, un vrai ! Un acteur !...

Erwan Chuberre

Erwan Chuberre

C'est à cette période que j'ai commencé à penser à l'écriture. Mais le comédien a du se taire. Ta gueule ! Le drapeau français te réclame. Allons, enfants de la patrie. Je m'envolais sous le soleil de l'île de La Réunion. 1995. 10 mois à La Réunion en tant qu'adjoint de l'Officier des Relations Publiques des Forces Armées de la Zone Sud de l'Océan Indien. Une majorette qui avait pour délicate mission de savoir préparer le café et de découper des articles parus dans la presse locale. 1996. Mylène Farmer chantait "XXL" et je ne voulais plus retourner en Métropole. Je devins alors Yan, le nouvel animateur vedette de Fun Radio Réunion. Lassé d'être Yan, Paris me manquait. Aéroport, aérogare mais pour tout l'or m'envoler. Rue Milne Edwards, 75017 Paris. Me revoilà ! Les Cours Florent, pot de fleur à « La Chance aux Chansons », le quartier de la Bastille, les casting échoués, CRS pour Largo Winch, habitué des soirées parisiennes. Un tourbillon mais je sentais qu'il me manquait un truc. mais quoi ? 2001. Nouveau millénaire, nouveau départ dans le sud de la France. J'y ai fait les deux plus belles rencontres de ma vie : l'amour et l'écriture. J'avais 30 ans. La renaissance. Ecriture du « Royaume perdu des fées », du « Rôle de ma vie ». Et puis, le retour à Paris ! 2003. Les premiers contrats d'édition, d'autres boulots, les piges pour certains magazines, les scénarios. La vie quoi.

Erwan Chuberre

En savoir plus

Le site officiel d'Erwan Chuberre