Alalettre
A+ A-

Coup de pouce

Jean-Claude Blanchard

Fils de commerçants, Jean-Claude Blanchard est né dans une ancienne ville minière de Bourgogne. De son père, il hérite d'un talent pour le dessin et de sa mère d'une passion pour la littérature. Il commence très jeune à lire et à peindre. Artiste dans l'âme, il semble destiné à une carrière artistique. Cependant, après de brèves études littéraires, on l'oriente vers le commercial. L'année de ses dix-sept ans, il entre dans la vie active comme guichetier dans une grande banque. Parallèlement à son ascension professionnelle, encouragé et soutenu par son épouse, il se lance à nouveau dans les études et obtient à 29 ans un diplôme d'ingénieur en économie, analyse financière et droit commercial, au Conservatoire National des Arts et Métiers. Aujourd'hui, marié et père de deux filles, il vit à Paris, après avoir sillonné la France pendant vingt ans. Passionné d'art et de littérature, il consacre son temps libre à la lecture, l'écriture et la peinture.

En 2001, il achève son premier ouvrage : "Un jour, je reviendrai". Cet essai pose le décor d'un projet de romans, dont le héros, Admeo, a été doté il y a très longtemps d'une durée de vie pouvant atteindre des milliers d'années. Au fil des siècles, Admeo a côtoyé des artistes, astronomes, physiciens, philosophes, théologiens. Des êtres brillants, savants et inventifs qui ont marqué l'Histoire de la Terre en contribuant à l'évolution des connaissances et à l'épanouissement de l'humanité. En ce matin d'hiver de l'année 2000, il a un pressentiment. Persuadé d'arriver au terme de son existence, il se livre à une réflexion sur le concept du temps, la formation de l'Univers, la notion d'infini, l'intervention du hasard, la complexité et le mystère de la vie, la beauté, les contradictions entre écritures religieuses et révélations scientifiques, le devenir de l'humanité.

En 2004, Jean-Claude Blanchard termine la rédaction de son deuxième ouvrage : "Il m'a appelé Admeo". Un roman à vocation humaniste dont l'histoire débute à Memphis, en Egypte.

Présentation du roman

En ce jour de juillet de l'année 3133 avant J.-C., alors que le pharaon Menei, premier grand roi du territoire unifié, célèbre le retour de la saison de l'inondation, une tragédie vient bouleverser le destin d'Admeo, un enfant de paysans des bords du Nil. A Paris, Paul Domea se réveille dans une chambre d'hôpital. Sa première pensée est pour Laura, la femme qui partage sa vie en ce début d'année 2000. A son chevet, ce n'est pas Laura qui est à ses côtés, mais un homme, le professeur Bischof, qui l'appelle Admeo et lui révèle la douloureuse réalité : il sort d'un profond coma dans lequel il est resté plongé pendant très longtemps, et Laura est morte depuis de nombreuses années. L'équipe du professeur Bischof voudrait bien élucider le mystère d'Admeo, qui vient de traverser une longue léthargie, sans subir aucun des effets habituels du vieillissement. En réalisant que la Terre a tourné sans lui pendant de nombreuses années, Admeo découvre un monde nouveau, et apprend que Laura a vécu puis disparu sans laisser aucune trace de son existence. Assisté de Loubna, une journaliste devenue son amie, il est bien décidé à éclaircir ce mystère. Au cours de trouvailles surprenantes qui vont conduire le couple en Inde puis en Egypte, Admeo perce l'énigme de Laura et comprend la raison de la longévité dont il a été doté. Mais c'est dans le tombeau resté inviolé du pharaon Menei, enfoui dans les profondeurs des sables du désert et sorti de la nuit des temps, qu'ils vont faire l'incroyable découverte...

Pour en savoir plus