Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

Stances à la Marquise du Parc
de Pierre Corneille

Marquise, si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guère mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaît à faire un affront,
Et saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le même cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits :
On m'a vu ce que vous êtes,
Vous serez ce que je suis.

(...)

Pensez-y, belle Marquise.
Quoiqu'un grison fasse effroi,
Il vaut bien qu'on le courtise,
Quand il est fait comme moi.

(Recueil de Sercy, 1660)

 

 


Achetez des livres à propos de « corneille Stances » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: