Alalettre
A+ A-

Intro   Biographie   Œuvres   Liens

L’Accompagnatrice,   roman de Nina Berberova

Une jeune fille de 18 ans, sans nom, sans beauté ni talent est engagée comme accompagnatrice chez une soprano, issue de la haute société pétersbourgeoise. Cette femme représente pour la jeune fille la perfection même. A partir de là elle prend conscience de l’injustice de la vie, connaît les tourments qui lui inspirent les inégalités sociales, se révolte un peu contre Dieu lui-même qui a permis que de telles différences existent et rêve de se venger. En fait le scénario serait un peu simple s’il n’y avait l’écriture étonnamment juste de Nina Berberova, écriture serrée, précise qui va droit à l’essentiel renforçant l’efficacité du trait. Nina, tel un metteur en scène virtuose, concentre en quelques tableaux d’une étonnante clarté le drame qu’elle veut dépeindre, mais elle n’oublie jamais de nous tracer le trait psychologique de chaque personnage, des nous emmener au cœur même des sentiments qu’il nourrit. C’est pourquoi ses personnages sont si violemment vivants. Roman ardent, subtil l’Accompagnatrice écrit en 1934 ne fut publié qu’en 1985. La critique américaine au moment où on découvre l’œuvre de Berberova aux Etats-Unis, n’hésite pas à la situer dans la lignée de Tourgueniev et de Tchekhov.

Rosanna Delpiano

berberova282.gif (45963 bytes)
Nina berberova en 1928

Ce texte a été fourni par Rosanna Delpiano qui a rédigé une notice biographique de  Nina Berberova et une étude sur L'accompagnatrice (résumé et analyse de ce roman)   sur le site de l'ONPA (Office Niçois des personnes âgées)


Achetez des livres à propos de « Nina Berberova - L'accompagnatrice » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: