Alalettre
A+ A-


Le Voisin de Tatiana de Rosnay : Le Masque et la Plume

Colombe Barou aurait pu rester une héroïne paisible et effacée, condamnée à vivre dans l’ombre de ceux à qui elle prête sa plume, avec un mari souvent absent, qu’elle attend patiemment et leurs deux adorables jumeaux de 11 ans, Balthazar et Oscar.

D’autant plus que dès le premier chapitre elle visite un bel appartement, calme et ensoleillé, de cent vingt mètres carrés, refait à neuf. Plusieurs locataires sont sur les rangs, mais son charmant sourire et ses vêtements sages parviennent à convaincre le propriétaire de lui louer cette magnifique surface.

Le Voisin de Tatiana de Rosnay

 

La vie de Colombe aurait pu suivre son cours et cet immeuble aurait pu être sans histoire. Mais c’était sans compter sur l’imagination diabolique de Tatiana de Rosnay, sa passion pour les appartements et sa fascinante maîtrise du suspens.

L’auteure de Spirales et de Elle s’appelait Sarah n’a pas son pareil pour nous kidnapper dès les premiers chapitres et nous retenir en otage jusqu’à la dernière page. Impossible d’abandonner ses personnages, ne serait-ce que quelques heures, tant on tremble pour eux.

Colombe est–elle victime d’un voisin machiavélique ou surmenée, succombe-t-elle au syndrome de persécution ? Quel rôle joue Léonard Faucleroy, docteur réputé et apprécié de tous ? L’ambiance devient vite suffocante. On frémit pour cette héroïne finalement si seule. Va-t-elle une fois de plus se résigner ou osera-t-elle affronter le danger ?

Ce roman à couper le souffle m’a fait penser, hasard du calendrier, à l’excellent The Ghost Writer (en salle depuis le 3 mars 2010). Colombe et le héros de Polanski exercent la même profession et sont soumis à l’anonymat. Mais l’aventure dans laquelle ils se retrouvent plongés bien malgré eux les obligent à tomber le masque et à affronter le danger à découvert.

Dans Le Voisin , huis clos angoissant, l’ennemi est tout proche, juste derrière la porte ; un rythme haletant, une écriture fluide et captivante et un final ébouriffant font de ce roman un époustouflant thriller.

------------------------------

Tatiana de Rosnay sera à la librairie l'Escale Littéraire le mercredi 7 avril 2010 à 19 heures pour le lancement du Voisin (Editions Héloïse d'Ormesson) et de Boomerang ( Livre de Poche)

En savoir plus

L'article d'Elisabeth Robert

Colombe Barou sur Facebook

Léonard Faucleroy sur Facebook

Le site officiel de Tatiana de Rosnay

Elle s’appelait Sarah de Tatiana de Rosnay

Interview de Tatiana de Rosnay ( Janvier 2010)