Alalettre
A+ A-


Rentrée littéraire 2010


Les vacances sont terminées. C’est la rentrée littéraire : pas moins de 701 romans sont à paraître d’ici à la fin d’octobre. Tour d’horizon des livres les plus attendus.

La Carte et le Territoire (Flammarion), le nouveau roman de Michel Houellebecq sera certainement l’un des événements de la rentrée, (sortie prévue le 8 septembre). Cinq ans après La possibilité d'une île, Michel Houellebecq revient avec un grand roman qui raconte la vie de trois personnages masculins. Certains y verront un retour aux thèmes d'Extension du domaine de la lutte et des Particules élémentaires, d'autres salueront un texte puissant, à la fois contemporain et profondément classique.

Reine des listes des meilleures ventes et des plateaux télé, Amélie Nothomb revient de son côté avec Une forme de vie (Albin Michel), récit d’un échange de lettres avec un soldat américain obèse se battant sur le front irakien.

Olivier Adam nous emmène cette fois au Japon dans Le Cœur régulier (L’Olivier), un récit mélancolique dans lequel Sarah laisse en France enfants et mari pour se rendre au Japon, dans le but de tenter de comprendre pourquoi son frère a mis fin à ses jours.

Après le succès des Déferlantes, Claudie Gallay publie L’amour est une île (Actes Sud), un roman ayant pour cadre le Festival d’Avignon.

Prix Goncourt 2004 pour son roman Le Soleil des Scorta, Laurent Gaudé publie Ouragan (Actes Sud), une évocation de La Nouvelle-Orléans dévastée par Katrina. Dans un saisissant décor d'apocalypse, il met en scène une dizaine de personnages qui se croisent ou se rencontrent. Leurs voix montent collectivement en un ample choral qui résonne comme le cri de la ville abandonnée à son sort.

Jean Echenoz ressuscite dans Des éclairs (Minuit) l’inventeur russe Nikola Tesla.

Avec Six mois, six jours (Grasset), Karine Tuil expose son héroïne aux griffes d'un prédateur sexuel nazi.

Dans Bifteck de Martin Provost (Phébus) André, boucher de son état, assume gaiement et avec talent le devoir conjugal des absents partis au front. Mais l’armistice survient et les maris reviennent. Un matin, André trouve devant la boucherie un panier en osier avec à l’intérieur un bébé. Puis un deuxième, un troisième, un quatrième... sont déposés devant sa porte. Du jour au lendemain, voilà André père de sept enfants et poursuivi par un mari jaloux décidé à lui nuire! Afin de protéger la chair de sa chair pour qui il se découvre un amour infini, il décide de prendre la mer et de rallier les lointaines Amériques. En chemin, la remuante tribu échoue sur une île déserte…

Passé sous silence d’Alice Ferney (Actes Sud) est le récit, en forme de conte historique, d'un événement réel de la seconde moitié du XXe siècle. Les dates, lieux, noms de personnes ont été effacés, mais les choses dites l'ont été et les faits sont authentiques : dans un moment décisif de notre histoire s'affrontent deux visions de l'honneur et du service de l'Etat. Entre la Terre du Sud et le Vieux Pays, une guerre d'indépendance s'éternise. Pour la finir, le Vieux Pays rappelle au pouvoir son chef le plus prestigieux. Une fois investi, le souverain n'agit pas comme on l'attendait. Contre ce pouvoir, un jeune officier mène une conjuration jusqu'à l'attentat. Sain et sauf, le chef de l'État accordera-t-il sa grâce ? Ils ont pour nom et pour grade : Général Jean de Grandberger et Lieutenant-colonel Paul Donadieu, mais on pourrait y reconnaître de Gaulle et Bastien-Thiry celui qui tenta de l’assassiner, en août 1962.

Citons également Apocalypse Bébé de Virginie Despentes (Grasset), L’Enquête de Philippe Claudel (Stock), L'insomnie des étoiles de Marc Dugain (Gallimard) …

Parmi les premiers romans, plusieurs auteurs affichent déjà de belles promesses, à l’image de Julie Douard (Après l’enfance, P.O.L), Antonia Kerr (Des fleurs pour Zoë, Gallimard), Noémie de Lapparent (Bons baisers de la montagne, Julliard), Carmen Bramly (Pastel fauve, JC Lattès).

Enfin mon coup de cœur pour la rentrée : L’Entrevue de Saint Cloud d’Harold Cobert, Le rendez-vous secret et passionnant ayant eu lieu entre Mirabeau et Marie-Antoinette le 3 juillet 1790.

Littérature internationale

Les grands noms de la littérature mondiale se sont également donné rendez-vous cet automne, dont trois Prix Nobel (John Maxwell Coetzee, Herta Müller, Orhan Pamuk), Don DeLillo, Thomas Pynchon, Philip Roth, Salman Rushdie, Jim Harrison, Will Self et aussi Yann Martel…

------------------------------

En savoir plus :