Alalettre
A+ A-

Moi, j'ai dit bizarre, comme c'est bizarre !

Louis Jouvet ( 1887-1951)

louisjouvet2.jpg (29136 bytes)

Louis Jouvet naît en 1887 à Crozon (Finistère).

Après des études en pharmacie, il "monte" à Paris où il débute dans une troupe de théâtre amateur en 1907. Il masque alors son bégaiement par une diction syncopée qui le rendra célèbre.

Il débute en 1913 avec Jacques Copeau au Théâtre du Vieux-Colombier, puis il installe sa propre troupe à la Comédie des Champs Elysées (1922), où il remporte son premier grand succès avec Knock (1923), de Jules Romains.

En 1927 Louis Jouvet rencontre Giraudoux. C'est lui qui le fera connaître comme auteur de théâtre. Il crée Siegfried (1928) qui sera un triomphe. De leur collaboration, naîtront également Intermezzo (1933), La guerre de Troie n’aura pas lieu (1935), Électre (1937) ,Ondine (1939), La Folle de Chaillot (1945)…

Puis, à partir de 1935, il dirige l'Athénée, devenu aujourd'hui l'Athénée Louis Jouvet

Si Giraudoux reste son auteur fétiche, Louis Jouvet apprécie également Jules Romain (Knock, Le Mariage de Mr le Trouhadec, Donagoo), Marcel Achard (Jean de la Lune, Domino ), Corneille (L’Illusion comique ), Molière (L’École des femmes, Tartuffe et Dom Juan ), et aussi Jean Genet (Les Bonnes ) et Jean-Paul Sartre (Le Diable et le Bon Dieu ).

Passionné par le théâtre, Louis Jouvet n'aura de cesse de transmettre cette passion, ses responsabilités ne l'empêchant pas d'assurer des cours au Conservatoire dès 1934. Soucieux de son indépendance, il refusera deux fois le poste d'administrateur de la Comédie Française, craignant sans doute d'y perdre sa liberté.

Grand acteur de cinéma, Louis Jouvet a composé des personnages devenus de grands classiques du cinéma français : L'évêque énigmatique de Drôle de Drame, l'aristocrate désargenté des Bas fonds, l'inspecteur désabusé de Quai des Orfèvres, le docteur Knock (adaptation de la pièce de Jules Romain, qui l'avait rendu célèbre). Son nom est également associé à ce dialogue énigmatique et inoubliable dans Drôle de Drame de Marcel Carné ( adapté et dialogué par Jacques Prévert, 1937) : Louis Jouvet y incarne Archibald Soper, évêque de Bedford. Michel Simon, lui, prête ses traits à son cousin le botaniste Irwin Molyneux.

- Oui, vous regardez votre couteau et vous dîtes bizarre,bizarre. Alors je croyais que ...
- Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?
- Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre, bizarre.
- Moi, j'ai dit bizarre,  comme c'est bizarre !"

Lorsqu'éclate la Seconde Guerre Mondiale, Louis Jouvet est l'une des figures emblématiques du théâtre et du cinéma français . Il se fait piéger par le Gouvernement de Vichy qui lui confie quelques semaines après la signature de l'Armistice le contrôle des grands théâtres nationaux.

Louis Jouvet occupe la fonction jusqu'en juin 1941. Il décide alors de partir en tournée avec sa troupe en Amérique latine. Il ne reviendra en France qu'après la Libération.

Il rentre en 1945, et reprend la direction du Théâtre de l’Athénée . Il mourra dans son théâtre, le 16 août 1951, victime d’un accident cardiaque.

Jean-Marc Loubier  a publié en 2001 une édition augmentée et corrigée de sa biographie de Louis Jouvet .


Achetez des livres à propos de « jouvet » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: