Alalettre
A+ A-

Un long Dimanche de fiançailles de Sebastien Japrisot

Affiche un long dimanche de fiancailles

Quatrième de couverture

Hiver 1917. Cinq hommes avancent dans le secteur Bingo Crépuscule. Un no man's land de neige souillée, entre les tranchées. Ils ont les bras liés dans le dos, il fait nuit, il fait froid et ils vont au-devant de la mort. Condamnés par l'imbécillité martiale des temps de guerre, précipités sans défense sous le feu ennemi, cinq hommes qui durant une nuit et un jour vont tenter de survivre. Parmi eux, le Bleuet, vingt ans à peine. Plus tard, la paix enfin revenue, Mathilde veut connaître la vérité. Elle aimait le Bleuet et va tout faire pour le retrouver. Vivant ou mort, qu'importe. Elle y sacrifiera sa jeunesse tout au long des années folles qui ont couvert la boucherie mondiale d'un voile trompeur.

L'auteur de L'Été meurtrier, La Dame dans l'auto ou La Passion des femmes signe là un livre étourdissant. Chaque page bruissant d'une émotion intense où la passion des mots et la magie de l'écriture nous font suivre sans relâche Mathilde et sa quête de l'absolu.

Sébastien Japrisot

Sébastien Japrisot est né à Marseille en 1931 sous le nom de Jean-Baptiste RossiI.

En 1950, alors qu'il n'a que dix-huit ans,  et qu'il est étudiant à la  Sorbonne, il publie sous son vrai nom un premier roman,  Les Mal Partis,  Il recevra en 1966, lors de sa réédition le prix de l'Unanimité décerné par un jury composé de  Jean-Paul Sartre, Louis Aragon, Elsa Triolet, Adamov, Jean-Louis Bory et Robert Merle. Il n'a que 18 ans.

Après une expérience de concepteur et de chef de publicité il publie Compartiment tueurs et Piège pour Cendrillon (Grand Prix de Littérature Policière), qui rencontrent d'emblée la faveur de la critique et du public. Succès que viendra confirmer La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (Best Crime novel en Grande-Bretagne).

Après une période consacrée à l'écriture de scénario pour le cinéma, il revient à la littérature avec L'Été meurtrier (Prix des Deux Magots 1978, César de la meilleure adaptation cinématographique en 1984). Depuis lors, tous ses livres ont été portés à l'écran.

En 1986, Sébastien JAPRISOT publie La Passion des femmes et, en 1991, Un long dimanche de fiançailles, qui obtient le Prix Interallié.

 Dernièrement, Sébastien Japrisot fit ses débuts dans l'écriture théâtrale avec la pièce La Lune apache, pièce qui ne fut jamais montée de son vivant ; il appréhendait le milieu du théâtre. Et il achevait son dernier roman Là-haut les tambours lorsqu'il est mort le mardi 4 mars 2003, à l'âge de 71 ans.

Adaptation cinématographique

Un long dimanche de fiançailles

Film français, américain (2004).
Réalisé par Jean-Pierre Jeunet
Avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Clovis Cornillac, Dominique Pinon, Chantal Neuwirth, Albert Dupontel ...  
Date de sortie : 27 Octobre 2004

un long dimanche de fiancailles

Origine du Projet

Dès qu'il lit le roman de Sébastien Japrisot, juste après le tournage de son premier long métrage, Délicatessen (1991), Jean-Pierre Jeunet est séduit  par ce récit et les aventures de Mathilde son héroïne. Il rêve de l'adapter au cinéma. « Dès que j'ai commencé à le lire, je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir terminé, dit le réalisateur. Tout de suite, je me suis dit que ça ferait un film formidable et.que j'adorerais le faire! D'abord parce que c'est une très très belle histoire, forte et originale. Ensuite, parce que j'y retrouvais beaucoup des préoccupations et des centres d'intérêt qui sont les miens: la guerre de 14-18, le Paris de 1920, ce mélange d'innocence et de fantaisie qui , malgré sa gravité, imprègne toute cette histoire. »

Mais c'est la Warner qui détient les droits, et Jean-Pierre Jeunet sait bien qu'en n'ayant fait qu'un seul "petit" film en France, il aura du mal à les obtenir et il met son rêve entre parenthèses.

Le fabuleux succès du Fabuleux destin d'Amélie Poulain a bien évidemment changé la donne : «Je leur ai dit que le film serait tourné en français, avec des acteurs français, que je voulais le final cut (le montage final, ndlr) et que leur scénario, je le jetais à la poubelle pour le réécrire moi-même. A chaque fois, ils ont dit oui. Je me suis demandé ce que ça cachait. Qu'est-ce qui allait m'arriver... Eh bien, il n'est jamais rien arrivé. Ils m'ont laissé une liberté totale.»

Au final un nouveau petit bijou. A peine moins magique et novateur que le Fabuleux destin , mais terriblement émouvant, dans lequel Audrey Tautou prend une nouvelle dimension. 

L'Ecriture

Jean-Pierre Jeunet a retrouvé son acolyte co-scénariste d'Amélie « Un long dimanche de fiançailles, dit Guillaume Laurant, est un roman haletant, et la manière qu'a Japrisot de nous entraîner jusqu'à la conclusion est vraiment captivante. Première question : est-ce qu'on va arriver à transposer ça aucinéma ? Deuxième question : va-t-on savoir retrouver ce subtiléquilibre entre cette histoire d'amour si lumineuse et ce contexte si horrible ? Car ce qu'il y a de beau dans ce roman, c'est justement que la ténacité, la volonté et la foi de l'héroïne dépassent l'horreur de la guerre.»

« Le livre de Japrisot, souligne Jean-Pierre Jeunet, est une sorte de gros buisson d'épines qui cache en fait une intrigue très simple. Notre premier travail a donc consisté à démonter cette mécanique ultra-sophistiquée, comme on met un moteur en pièces détachées pour comprendre comment il fonctionne." Autre difficulté : l'intrigue du roman est alimentée par toutes les lettres qu'envoie Mathilde au cours de son enquête, et celles qu'elle reçoit. Procédé littéraire traditionnel et très romanesque mais peu cinématographique. "On a gardé certaines lettres, précise le réalisateur, mais en les poétisant de manière visuelle, et on en a transformé beaucoup en véritables rencontres que fait Mathilde. sans tomber pour autant dans le rocambolesque. Et puis, j'en ai profité aussi - je ne peux pas m'en empêcher ! - pour placer chemin faisant quelques idées personnelles. Disons que Mathilde est un peu plus active dans le film et un peu moins lectrice que dans le livre ».

Audrey tautou
© 2003 Productions / Warner Bros. France 2004
Audrey Tautou  (copyright Bruno Calvo et Gilles Berquet)

un long dimanche de fiancailles
© 2003 Productions / Warner Bros. France 2004
Audrey Tautou et Albert Dupontel (copyright Bruno Calvo et Gilles Berquet)


Achetez des livres à propos de « Sébastien Japrisot » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: