Alalettre
A+ A-

La malédiction des start up de Guy Jacquemelle

Une malédiction a-t-elle frappé les principales sociétés d’Internet ? Apple, Microsoft, Facebook et Twitter sont nées chacune du rêve de deux amis qui ont uni leur fougue, leur intelligence et leur énergie pour y parvenir.

Longtemps après, pourtant, l’histoire n’a retenu qu’un seul nom : Steve Jobs, Bill Gates, Marc Zuckerberg et Evan Williams.

Que sont devenus les associés de la 1ère heure, Paul Allen, Eduardo Saverin, Steve Wozniak et Noah Glass ? Pourquoi ces co-créateurs se sont-ils éloignés de projets qui les avaient fait tant rêver ?

L’amitié peut-elle résister au succès ? Comment les chemins de ces co-fondateurs ont-ils divergé ? Y a-t-il des enseignements à tirer quand vous choisirez vos associés ou vos partenaires ? Cet ouvrage vous propose de découvrir la naissance de ces 4 start up hors du commun, leurs premiers pas, cette phase cruciale où elles ont pris leur envol, et ce moment fatidique où un seul est resté maître à bord.

Ce livre analyse également les comportements et les désaccords qui ont poussé ceux qui au départ de leur aventure étaient complices et indissociables à s’éviter, à se quereller, puis à se séparer.

Et si vous aussi, vous souhaitez créer une start-up avec votre meilleur ami, nous vous donnons quelques clés, quelques conseils et les principaux pièges à éviter.

 

 

Premières critiques :

Ce livre se lit comme un roman

Les 4 plus grosses entreprises d'internet, les plus Grrosses au monde, ont traversé des zones de turbulence entre les associés. Et les amis de lycée ou d'Université en sont arrivés à se séparer dans un fracas juridique, financier et émotionnel. Comment expliquer cette malédiction qui frappe nombre d'entreprises quand le succès s'accompagne d'un flot d'argent et commence à griser les associés et à faire tourner les têtes ?

Guy Jacquemelle dans le livre éponyme s'est attelé à analyser ce qui s'était passé entre des associés joyeux au départ et féroces à l'arrivée. Et les enseignements qu'il en tire prennent aussi la forme de conseils précieux pour ceux qui vont ou ont déjà lancé leur entreprise avec un ou plusieurs associés. Ce livre se lit comme un roman oui, mais comme un roman utile !

Henri Kaufman

Le style est vif, les anecdotes sont nombreuses.

Originale l’idée de raconter l’histoire d’Apple , Microsoft, Facebook, et Twitter au travers de l’amitié de leurs fondateurs . Où l’on découvre qu’ils ont créé ces pépites avec des bouts de ficelle ( 2000 $ pour Apple ou 1000 $ pour Facebook ) alors qu’ils avaient à peine 21 ou 22 ans.

Bien-sûr il ne s’agit pas de tomber dans le « mauvais » conte de fée . Guy Jacquemelle explique d’ailleurs avec objectivité et acuité pourquoi ils se sont séparés ou fâchés ( choc des égos, ambition, éducation, prise de risque, leadership, arrivée d’un troisième homme …)

Il y a aussi des conseils et les principaux pièges à éviter pour deux amis qui voudraient créer leur boite ensemble.

Le style est vif, les anecdotes sont nombreuses. C’est un livre très sympa.

Audrey sur Amazon.fr

 

En savoir plus:

La malédiction des start up sur Tikimee

Commandez La malédiction des start up sur le site des editions Kawa (code Promo=GUY)

 


Achetez des livres à propos de « La malédiction des start up - Guy Jacquemelle » chez l'un de nos partenaires


Rechercher: