Alalettre
A+ A-


Le Prix Goncourt à  Atiq Rahimi pour  Syngué Sabour, Pierre de Patience
et le Prix Renaudot à Tierno Monénembo pour Le Roi de Kahel

Le prix Goncourt a été attribué à l’auteur franco-afghan Atiq Rahimi pour son livre "Syngué Sabour. Pierre de Patience" publié par P.O.L.
Il succède ainsi à Gilles Leroy, lauréat 2007 pour «Alabama song».
Le prix Renaudot revient au Guinéen Tierno Monénembo pour "Le Roi de Kahel" au Seuil.
Atiq Rahimi est né en 1962 à Kaboul (Afghanistan), il vit et travaille aujourd’hui à Paris. Il fait ses études au lycée franco-afghan Estiqlal de Kaboul puis à l’université (section littérature).
Né le 21 juillet 1947 en Guinée, Tierno Monénembo quitte en 1969 son pays où sévit la dictature de Sékou Touré. Il se réfugie d'abord au Sénégal puis en Côte d'Ivoire avant de gagner la France en 1973 pour poursuivre des études scientifiques.
Après avoir présenté sa thèse de doctorat de biochimie à Lyon, il est nommé docteur ès sciences.
Il publie son premier roman, "Les crapauds-brousse", en 1979. Viendront ensuite "Les écailles du ciel" (1986, Grand prix de l'Afrique noire), "Un rêve utile" (1991), "L'aîné des orphelins" (2000, prix Tropiques) qui évoque le génocide rwandais, ou encore "Peuls" (2004) qui raconte l'épopée de son peuple.  

En savoir Plus

L'Académie Goncourt