Alalettre
A+ A-


Les 10 romanciers français qui ont vendu le plus de livres en France en 2007

Le Figaro, dans son édition du 10 janvier 2008 a publié la liste des 10 romanciers et romancières français ayant vendu le plus de livres ( toutes éditions confondues) en 2007.

Le classement est le suivant :

1) Marc Lévy pour «Les enfants de la liberté » (Laffont), qui s'est vendu à plus de 500 000 lecteurs. Il vend par ailleurs près d'un million d'exemplaires de ses autres titres parus en poche.

2) Guillaume Musso

« Parce que je t'aime » (XO) s'est vendu à près de 400 000 exemplaires. Ses autres titres en poche totalisent 800 000 exemplaires.

3) Bernard Werber

«Le Mystère des dieux», dernier tome de la trilogie des dieux et ses autres romans, dont «Les Fourmis», lui a permis de vendre 869 000 exemplaires en 2007.

4) Amélie Nothomb

La romancière avec son dernier roman "Ni d'Eve, ni d'Adam" (Albin Michel) et tous ses autres romans parus en poche a vendu 796 000 exemplaires.

5) Anna Gavalda

Elle n'a rien publié depuis 2004. «Ensemble, c'est tout» (La Dilettante ) a été relancé grâce à son adaptation cinématographique. Elle totalise en 2007 751 000 exemplaires .

6) Fred Vargas

La romancière des Editions Viviane Hamy n'a rien publié en 2007. Elle arrive pourtant à une très enviée 6ème place avec 726 000 exemplaires.

7) Muriel Barbery

Muriel Barbery avait publié « L'Élégance du hérisson » (Gallimard) en 2006. Le formidable bouche à oreille autour de ce roman a duré toute l'année 2007 et a également relancé les ventes de «Une gourmandise» son premier roman, paru en 2000 - 686 000 exemplaires.

8) Daniel Pennac

«Chagrin d'école» (Gallimard), Prix Renaudot, lui permet de faire un retour remarqué - 538 000 exemplaires.

9) Maxime Chattam

Lancé par Michel Lafon, Maxime Chattam est désormais édité chez Albin Michel. «Prédateurs» impose son univers mystérieux et sanglant.

10 Éric-Emmanuel Schmitt

L'un des dramaturges français le plus joués dans le monde, édité par Albin Michel, qui a publié l'an dernier « La rêveuse d'Ostende », arrive à une très honorable dixième place

En savoir plus :

L'article du Figaro du 10 janvier 2008 de Mohammed Aïssaoui et Dominique Guiou