Alalettre
A+ A-


"La Langue basque, Gisement archéo-linguistique d’Arnaud Etchamendy, Dominique Davant, Fina Davant, et Roger Courtois

D’où vient la langue basque ?

L'Euskara a -t-elle une origine « mystérieuse » ? Est-elle une langue orpheline ? Ou au contraire, appartient-elle à la grande famille des langues dites indo-européennes, comme le latin et le grec.

 

Arnaud Etchamendy, Fina et Dominique Davant, et Roger Courtois sont persuadés de la dernière hypothèse et font valoir de nombreux arguments en publiant, 4 ans après leur premier ouvrage « L'origine de la langue basque », (aux éditions L'Harmattan), un nouvel ouvrage chez le même éditeur « La Langue basque – Gisement archéo linguistique »

 

Arnaud Etchamendy est un personnage important du milieu culturel basque. Il a soutenu en 2007 une thèse universitaire visant à comparer le basque avec les langues de la famille indoeuropéenne. Fina et Dominique Davant lui ont beaucoup apporté dans l'élaboration de sa thèse. Roger Courtois, père de Wanadoo, s’est lui aussi laissé aspirer par cette langue basque... Il a néanmoins créé vers l'an 2000 une cyber-initiation à la langue basque toujours très consultée.

Leur premier ouvrage, « L'origine de la langue basque » était organisé autour des centres d’intérêts qui ont traversé les millénaires (l’eau , la terre, le feu, la nourriture , les sentiments, la vie …)

Ce nouvel ouvrage est plus concret et dresse une première liste de mots (ou de famille de mots) dont les grands linguistes européens ont déclaré l’étymologie « obscure, douteuse, inexistante, voire indémontrable … ». Les auteurs apportent pour chacun de ces mots (ou de famille de mots) un éclairage très convaincant.

Ce qui est passionnant et original dans leur démarche, c’est que contrairement à toutes les théories en vigueur qui considèrent que l'Euskara est une langue « orpheline » sans rapport avec les langues indo-européennes, ils soutiennent, eux, que cette langue pourrait être à l'origine d'une part non négligeable du lexique indo-européen et en particulier de nombreux mots de la langue française.

On pourrait donc considérer que l'Euskara mériterait d'être hissé au rang des langues qui ont contribué à créer la vaste famille des langues indo-européennes... comme le latin et le grec.

Dans « La Langue basque – Gisement archéo linguistique », les quatre auteurs montrent au travers de nombreux exemples que les termes et règles syntaxiques basques explicitent parfaitement l’origine de ces mots à l’étymologie « obscure … »

Ainsi des mots comme airain, argument, calendrier, couffin, crème, électricité, éloquence, galaxie, politique, vérité, ou verre/vitre viendraient de l’Euskara.

Un travail passionnant à découvrir sans tarder .

Pour être tout à fait objectif je dois rappeler que Roger Courtois fut mon président chez Wanadoo au milieu des années 90. Je garde de ces années le souvenir d’un homme passionné, engagé, souriant, humaniste, remarquable …

Ainsi ne fus je pas surpris d’apprendre, il y a quelques années, que profitant d’une belle retraite, sur la côte basque, la région de son épouse et avec l’enthousiasme que je lui connaissais, il s’était engagé corps et âme pour un nouveau combat, celui de la défense et de la promotion de l'Euskara

Il a ainsi appris le basque et, en même temps, a créé un cours de basque en ligne (www.bascorama.com).

L’enthousiasme communicatif de Roger lui a permis de rencontrer Arnaud Etchamendy, un passionné comme lui de l'euskara, sa langue maternelle, qui est au Pays basque une figure incontournable (écrivain, poète, chanteur ... en langue basque). Ainsi est née cette collaboration et ces 2 livres sur la langue basque

En plus du livre, via des posts réguliers, très documentés et non dénués d’humour, Roger tient une chronique passionnante sur Facebook. https://www.facebook.com/roger.courtois.77

Je vous invite à consulter régulièrement ces posts